Livraison Gratuite Dès 50 euros d'achats

Comment fumer de la résine de CBD ? – 5 Méthodes

|

Si vous avez la chance de vous retrouver avec de la résine CBD entre les mains, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est le haschisch (hash CBD), les différentes façons de le fumer, et les risques potentiels pour la santé de ce moyen de consommation. La résine de CBD est un des produits les plus concentrée en cannabidiol. En effet, le haschich contient des taux très élevés de CBD, généralement bien plus élevés que ceux de la fleur. Examinons ensemble les différentes manières de fumer la résine CBD.

Qu’est-ce que le haschisch / résine CBD ?

Le haschisch, également connu sous le nom de hashish, shit, hash ou encore résine, est un extrait de cannabis. Il est produit lorsque les trichomes (les glandes résineuses qui tapissent la surface des plantes de cannabis) sont retirés et transformés en une forme concentrée. Cela se fait généralement en les pressant ou en les frottant ensemble, pour former une brique, ou des olives.

Le haschisch peut avoir différentes formes et couleurs, il est généralement de couleur brun chocolat, vert foncé, mais il peut aussi être de couleur vert kaki ou brun sable. Le haschisch est un extrait sans solvant. Cela s’explique par le fait que l’élimination des trichomes se fait par une manipulation physique et/ou des changements de température, jamais par l’utilisation de produits chimiques ou de solvants.

Le haschisch existe depuis des milliers d’années, dans le monde entier, ce qui explique qu’il ait été utilisé et fumé de nombreuses manières différentes. Pour en savoir plus sur le hash CBD consultez notre page dédiée.

Comment fumer la résine de CBD ?

Comme mentionné précédemment, il existe plusieurs façons de fumer la résine de CBD. Nous allons passer en revue chacune d’entre elles et en donner une brève description afin que vous puissiez les essayer vous-même si vous le souhaitez. Certaines méthodes nécessitent des outils/équipements supplémentaires, mais nous avons aussi une ou deux méthodes qui ne nécessitent rien de plus que ce que vous avez chez vous, alors continuez à lire pour en savoir plus.

Méthode 1 : Comment fumer du hash CBD dans un joint, un spliff ou un blunt ?

C’est l’une des méthodes les plus courantes pour fumer la résine de CBD. Malheureusement, avec cette méthode, vous ne pouvez pas utiliser uniquement du haschisch, mais c’est très simple. Imaginez que vous roulez un joint normal avec des feuilles longues ou courtes, un rouleau, un collage ou un blunt, vous utiliserez juste un peu moins de fleurs que d’habitude.

Vous pouvez mélanger dans un joint des fleurs de CBD et du hash CBD ensemble et le fumer ainsi. Si vous n’avez pas de fleur, vous pouvez bien sûr utiliser du tabac, mais nous ne vous le recommandons pas. Au-dessus de votre couche de fleur, saupoudrez les miettes de résine ou bien vous pouvez rouler le haschisch en forme de serpent long de la longueur du joint.. Saupoudrez d’une autre couche légère de fleur, roulez le tout et voilà, vous êtes prêt à fumer un bon gros joint de CBD.

roulage-joint-resine-cbd

Méthode 2 : Fumer de la résine de CBD avec un Bang !

Le Bang est aussi une méthode très populaire pour fumer du hash CBD. La fumée ainsi générée est moins agressive pour votre gorge grâce à la filtration de l’eau. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de votre bang / bubbler, de votre hasch, d’un briquet et c’est tout !

Pour obtenir le meilleur de votre hash en utilisant un bang / bubbler, nous vous recommandons d’utiliser une grille à la base de votre foyer. Ensuite, placez un petit morceau de votre hasch dans le foyer au-dessus de la grille, et c’est tout ! Vous pouvez maintenant le fumer comme vous le feriez normalement, si vous avez du mal à allumer le hash, nous vous recommandons d’essayer un briquet torche car ils sont plus puissants.

Méthode 3 : Comment fumer de la résine CBD dans un Dab Rig

Cette méthode est peut-être celle dont vous ne saviez pas qu’elle était possible, mais elle l’est vraiment ! Comme le hasch est un concentré, il convient à cette méthode. Pour ce faire, vous aurez besoin de votre appareil à dab, d’un chalumeau et de votre hasch. Assurez-vous qu’il y a de l’eau dans la chambre d’eau de votre appareil, car cela aidera à réduire l’agressivité. Comme vous ne brûlez pas le hasch et que vous ne faites que le vaporiser, cela en fait une méthode de fumage plus saine !

Tout d’abord, utilisez votre chalumeau (ou votre e-rig si vous en avez un) pour chauffer le banger à la température désirée. Une fois la température atteinte, vous pouvez alors utiliser un outil de dab pour placer votre morceau de hasch dans le banger. 

N’hésitez pas à consulter notre article sur le dabbing du CBD avant de passer à l’action.

Méthode 4 : Comment fumer de la résine de CBD à l’aide d’une pipe

pipe-pour-fumer-du-cannabis
  • Pipe classique ou pipe à cuillère

Le type de pipe le plus commun que la plupart des fumeurs possèdent est la pipe cuillère souvent en verre ou en bois. Le processus pour fumer du haschisch avec une pipe à cuillère est très similaire à celui d’un bang ou d’un bubbler. Cette méthode est également idéale pour le partage, car le haschich se consume lentement et vous pouvez faire circuler la pipe. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de votre pipe de votre hasch et d’un briquet !

Placez un petit morceau de votre hash sur le tamis de votre pipe, puis allumez-la jusqu’à ce qu’elle commence à fumer, lorsque vous tirez sur la pipe, vous devriez voir le hash brûler à travers. C’est tout, profitez-en !

  • Sebsi Pipe marocaine
pipe-weed-maroc

Utiliser un Sebsi pour fumer du hasch est probablement l’une des façons les plus authentiques de le faire. Le Sebsi est une pipe marocaine qui est en fait dérivée des pipes amérindiennes. La Sebsi est conçue pour fumer du kief, mais elle est le plus souvent utilisée pour fumer du haschisch. La pipe mesure généralement entre 30 et 45 cm de long et est fabriquée en bois, en métal ou en roseau. Les bols sont généralement faits d’argile rouge.

Le sebsi est une pipe marocaine dérivée des pipes amérindiennes et est conçue pour fumer du kif, une herbe de cannabis parfois mélangée à du tabac local. Elles peuvent être achetées directement au Maroc, mais si vous avez la chance d’en posséder une, essayez de fumer du haschisch avec cette pipe artistique !

hookah pipe

Méthode 5 : Comment fumer du CBD Hash en utilisant la chicha / Hookah

Vous pouvez essayer cette méthode avec des amis car le narguilé est connu pour être une activité sociale. Le hasch est parfait pour fumer avec le narguilé car il brûle lentement. Pour cette méthode, vous aurez besoin de votre narguilé, de votre hasch, de papier d’aluminium et de charbon de bois (que vous devriez déjà avoir pour votre narguilé de toute façon).

Tout d’abord, remplissez votre narguilé aux trois quarts avec de l’eau, puis roulez votre hasch en grosses boules. Placez les boules dans le bol sur le tabac à shisha. Couvrez-le ensuite de papier d’aluminium, assurez-vous de faire quelques trous et faites chauffer le charbon de bois. Et voilà, c’est parti !

Pourquoi ne pas plutôt vaporiser le hash ?!

Même si cette méthode ne consiste pas vraiment à “fumer” du haschisch, la vaporisation de CBD est similaire et est une méthode de consommation beaucoup plus saine. Pour cette méthode, vous aurez seulement besoin de votre hash et de votre vaporisateur. Assurez-vous que votre vaporisateur est adapté aux concentrés et utilisez les accessoires nécessaires tels qu’un pad pour concentrés qui est déjà fourni comme pièce de rechange avec certains vaporisateurs.

Réglez le vaporisateur à la température désirée, ouvrez la chambre de votre vape, placez le pad de concentré dedans (si nécessaire), puis placez votre hash dans la chambre. Vous pouvez maintenant fermer le couvercle de la chambre et commencer à inhaler par l’embout buccal et profiter ! 

Pourquoi fumer de la résine de CBD ?

Fumer la résine CBD permet de profiter d’un délai d’absorption de la substance active très court. L’inhalation du CBD par les voies respiratoires permet de très rapidement répartir le cannabidiol dans l’organisme et de ressentir ainsi les effets de la résine de CBD quelques minutes après inhalation. Cependant la combustion créé des substances nocives et il est préférable de se tourner vers la vaporisation si vous recherchez des effets relaxants, anxiolytiques et antalgiques rapides.

Fumer de la résine CBD, est-ce dangereux pour la santé ?

La résine de CBD en elle-même est un produit sans risque dont les effets secondaires possibles connus sont presque inexistants et restent très leger (pâteuses, somnolence). Cependant, la combustion du hash mais aussi du tabac et de la fleur de CBD, entraine la creation de particules nocives pour l’humain si elles sont inhalés par voie respiratoire. Pour rappel, la consommation de cigarettes augmente fortement le risque de cancers et de maladies cardiaques.

Quelle est la meilleure méthode ?

C’est une question d’opinion personnelle lorsqu’il s’agit de déterminer quelle est la “meilleure” méthode. Cependant, chez Kanaleg, nous pensons que l’option la plus saine est la meilleure. En effet, vous pouvez utiliser cette méthode sans ressentir d’effets ou de problèmes de santé notables. 

Nous recommandons de ne pas fumer mais plutôt de vaporiser la résine CBD. Cette méthode est l’une des plus rapides de la liste, elle ne nécessite que 2 pièces d’équipement, y compris le hash – donc si vous excluez le hash, elle ne nécessite qu’une seule pièce ! Juste votre vaporisateur. Bien sûr, comme nous l’avons mentionné précédemment, vous devez vous assurer que votre vaporisateur est adapté aux concentrés.

Cette méthode est la meilleure car elle est la plus saine de toutes. Il n’y a pas de combustion, donc pas de produits toxiques, c’est extrêmement efficace, très rapide et peu exigeant. Vous pouvez également utiliser cette méthode partout, car les vaporisateurs sont portables et discrets.

Laisser un commentaire